Browema participe à l'inspection du barrage de Haringvliet

5 oct. 2021

Le barrage de Haringvliet protège le delta néerlandais de la mer. C'est pourquoi le département des voies navigables et des travaux publics a toujours placé l'entretien en tête de ses priorités. Browema assiste actuellement le bureau d'ingénieurs Westenberg dans l'inspection du béton du barrage de Haringvliet, qui est commandée par le ministère des Voies navigables et des Travaux publics. Dans trois semaines, le béton du barrage de cinq kilomètres de long sera contrôlé et les travaux futurs nécessaires seront planifiés.

Pour garantir le bon déroulement des inspections, Browema déploie son navire de débarquement Sam. Ce navire de travail peut naviguer sous le barrage et offre suffisamment d'espace sur le pont pour la nacelle. Bien que les inspections se déroulent autant que possible du côté du fleuve, il est important de pouvoir travailler en toute sécurité sur le pont avec la nacelle. Les perches à spud de Sam permettent de supprimer les mouvements latéraux du navire de travail afin de créer une surface stable.

 Préparation d'un navire de travail

Avant les inspections, Browema a inspecté le navire de débarquement Sam et a procédé, dans son propre chantier de Moerdijk, aux ajustements mineurs nécessaires à la réalisation du projet. Par exemple, les perches ont été raccourcies à 11 mètres, afin que le Sam puisse manœuvrer sous le barrage pendant toute la durée de la section. En outre, des calculs approfondis ont été effectués en coopération avec une société d'ingénierie. Par exemple, on a déterminé la pression maximale que les vérins peuvent exercer sur les poteaux de la flèche, qui reposent sous l'eau sur le plancher en béton du barrage. Des calculs de stabilité ont également été effectués afin de pouvoir travailler en toute sécurité sur le pont avec l'élévateur à flèche.

En plus de sa fonction de barrage anti-tempête, le Haringvlietdam fait également office de "grue de l'Europe". L'ouverture et la fermeture des 34 vannes du barrage de Haringvliet permettent de réguler le volume d'eau entrant du Rhin et de la Meuse. En outre, à marée haute, les écluses sont "ouvertes entrebâillées" pour créer une transition plus naturelle entre l'eau douce et l'eau salée, ce qui améliore le fonctionnement écologique du Haringvliet. Les écluses et les portes seront exploitées 24 heures sur 24.

 Grâce à un entretien régulier, Rijkswaterstaat veille à ce que le barrage de Haringvliet et les écluses restent en parfait état. Browema et sa plateforme jack-up ont déjà participé à la conservation des 34 vannes du barrage de Haringvliet. Ce projet a été réalisé en 3,5 ans au lieu des cinq ans prévus.